PSYCHOTHÉRAPIE ET PSYCHANALYSE INTEGRATIVE®

 

 

 

 

En tant que Psychanalyste Intégratif j’appartiens à la famille des « Psychothérapeutes relationnels » pour qui la relation entre le patient et la thérapeute est le moyen et le moteur du changement. Comme mon expérience m’a montré que l’inconscient est prépondérant dans cette relation, j’appartiens aussi à la famille des psychanalystes.

Mais l’inconscient s’exprime non seulement dans les rêves, les lapsus , les actes manqués, les répétitions mais aussi dans les mécanismes émotionnels et les défenses corporelles. La compréhension des scénarios de vie tels que les définit l’Analyse transactionnelle et les organisations corporelles modélisées par l’Analyse bioénergétique, permet d’accompagner un individu et un groupe dans l’exploration de ces différents niveaux d’être et dans l’évolution de leurs relations.

 PSYCHOTHÉRAPIE INDIVIDUELLE

Je reçois dans la cadre de la relation psychothérapeutique à deux ; en face à face et/ou sur le divan selon ce qui permet au patient d’avancer au mieux dans l’expression de lui-même.

Le rythme choisi est fixé avec le patient en fonction de son besoin  mais aussi de sa vie professionnelle et familiale, de sa distance géographique etc. En général le rythme d’une séance par semaine convient avec ma façon de travailler. Mais le rythme peut augmenter sur une période si le besoin du  patient augmente.

Le patient peut être assis sur un fauteuil en face de moi, ou allongé sur le divan et passer de l’un à l’autre selon son besoin ou selon ma proposition.

Le sujet abordé est apporté par le patient. « Ce qu’il y a de plus important pour vous aujourd’hui ». Cela peut être une émotion, une sensation corporelle ou émotionnelle, une situation actuelle, une situation ancienne, une relation actuelle, une relation ancienne, un rêve, la suite d’une ou de plusieurs séances précédentes, un vécu depuis la séance précédentes.

Mes interventions peuvent être rares ou fortes : reformulation, question, interprétation, confrontation, conseil. L’interaction existe à chaque séance.

Modalités

Une séance dure autour de cinquante minutes.

La durée de la psychothérapie est celle que le patient et moi décidons ensemble : six mois, un an, deux ans…Je montre l’importance de l’alliance thérapeutique (laquelle inclut le travail sur les moments douloureux de cette alliance).
L’arrêt de la thérapie est un travail de séparation important qui doit être soigneusement accompli.

PSYCHOTHÉRAPIE EN GROUPE

Beaucoup de personnes consultent à cause de leurs difficultés relationnelles, à deux ou avec les groupes. Le travail psychothérapeutique en groupe si la personnalité du patient le permet, est un moyen de travailler sur ces difficultés…éventuellement après une période de travail en séances individuelles.

Le groupe fait tomber la croyance que les souffrances que l’on vit ne peuvent être comprises par d’autres, que on ne peut dépasser la honte de ne pas être capable de…. La culpabilité de vivre les sentiments « négatifs » (peur, colère, rage, haine) disparait quand on constate que ces sentiments sont vécus aussi par d’autres.

Le groupe permet de faire l’expérience que lorsque on a le courage de partager ses difficultés et ses souffrances avec d’autres dans un cadre protégé, non seulement elles sont entendues, comprises mais aussi que les retours que les autres font permettent d’avoir un autre regard sur ce que l’on vit, d’entendre des éléments de progrès et des solutions à des vécus que l’on vivait comme impossibles à changer.

Entendre et partager les souffrances dans un groupe où les personnalités sont variées ouvre la perception et la compréhension des causes de souffrances différentes des siennes mais aussi identiques avec des formes apparemment différentes. Cette ouverture permet d’avoir des relations plus ouvertes et moins défensives avec les autres dans la vie familiale, professionnelle. Cela permet de rendre conscient des projections injustifiées que l’on fait et/ou dont on est l’objet et de diminuer les malentendus.
Cela permet aussi de comprendre que chaque groupe a une personnalité et d’en percevoir les symptômes et les effets.

 

Modalités

Je pratique un groupe avec des règles de fonctionnnement qui assurent la sécurité. Une personne peut entrer dans le groupe pour un groupe d’essai quand il y a une place libre. Il permet au patient de « faire connaissance » avec les personnes qui participent au groupe et avec le climat de sécurité et d’authenticité, de bienveillance et de respect mutuel qui donne envie de donner et de recevoir l’aide pour parler de ses propres souffrances. Cela lui permet aussi de constater que les règles de sécurité sont bien respectées.

Je propose un travail en groupe continu : un week-end par mois .
Le nombre maximum de participants est de seize pour un groupe de deux jours.

Venez découvrir la Psychothérapie intégrative lors d'un stage